Nutrition et aliments anti-âge Toulouse.

Besoins caloriques

En vieillissant, notre taux métabolique au repos diminue. Cela peut entraîner un gain de poids non souhaité, ce qui peut augmenter le risque de contracter certaines maladies chroniques. Cette diminution du taux métabolique est liée à la perte de masse maigre lorsque nous vieillissons. 

 

Pour aider à atténuer cet effet:

  • Augmentez votre activité physique pour brûler plus de calories.

  • Commencez l'entraînement en résistance pour renforcer vos muscles et ajouter de la masse musculaire, ce qui augmente votre taux métabolique.

  • Améliorez la qualité de votre alimentation en intégrant des céréales complètes, des fruits et des légumes, des protéines maigres et des produits laitiers sans gras ou à faible teneur en matière grasse.

  • Profitez de vos aliments préférés avec modération. Contrôlez vos portions pour gérer votre apport calorique.

Pour ce qui est de bien vieillir sur le plan nutritionnel, Hippocrate disait :

La peau est souvent la première partie de notre corps à nous signaler un dis-fonctionnement.

Les chercheurs ont même conclu que manger des fruits et des légumes est le moyen le plus sûr et le plus sain de lutter contre le vieillissement, le teint terne et les ridules. 

Une belle peau éclatante commence par la façon dont nous mangeons, mais ces aliments anti-âge peuvent encore plus nous aider.

Les gérontologues (experts en matière de vieillissement) préconisent de se concentrer sur le maintien d'une bonne santé, pratiquer les activités physiques que nous préférons le plus longtemps possible. Une alimentation équilibrée, qui fournit tous les nutriments nécessaires à la santé, est un élément important d'un mode de vie sain. Voici les facteurs clés qui influencent votre santé nutritionnelle avec l’âge.​​​​

"Que la nourriture soit votre médicament".

Protéine

Les protéines sont nécessaires à la croissance, à la réparation et à la maintenance des tissus cutanés. Malgré le besoin de moins de calories en vieillissant, il est important de manger une quantité adéquate de protéines chaque jour.

  • L'adulte moyen a besoin de 45 à 60 grammes.

  • Choisissez des aliments protéinés de haute qualité, tels que 85 gr de poulet (21 grammes), 8 onces de lait écrémé ou faible en gras (8 grammes), 1 tasse de lentilles cuites (18 grammes).

  • Les légumineuses, les œufs, les produits laitiers sans gras ou maigres, le poisson, la volaille et la viande maigre sont de bons choix.

Compléments alimentaires

Les professionnels de la santé ne recommandent généralement pas de suppléments diététiques sauf si une personne souffre d'une carence en vitamines ou en minéraux ou d'un problème de malabsorption. De plus en plus de recherches montrent que la nourriture, et non les pilules ou les boissons commerciales, est la meilleure source de nutriments. Garder en tete:

  • Avec les vitamines, plus n'est pas toujours mieux; un supplément de multivitamines et de minéraux devrait suffire à compenser les carences de votre alimentation.

  • La vitamine D et, dans certains cas, le calcium sont les seuls compléments dont vous avez besoin si vous mangez sainement.

  • Les preuves sont insuffisantes pour promouvoir des suppléments d'antioxydants pour la santé.​

Calcium et Vitamine D

La majorité du calcium de notre corps se trouve dans nos os. Ce minéral est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux, aux contractions musculaires et à la coagulation du sang. Un apport adéquat en calcium est crucial pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose; La vitamine D est essentielle à l'absorption du calcium.

  • Les produits laitiers restent la meilleure source de calcium car le corps peut facilement en absorber le calcium.

  • Les experts débattent de la quantité optimale de calcium pour les adultes en bonne santé. Dans la mesure du possible, essayez d’obtenir tout votre calcium de sources alimentaires.

  • La vitamine D n'est pas largement présente dans les aliments, à l'exception des produits laitiers enrichis. 

  • Le corps fabrique de la vitamine D à la lumière du soleil, mais les habitants des régions septentrionales ne sont pas suffisamment exposés au soleil en hiver pour produire suffisamment de vitamine.

  • De nouvelles recommandations pour les personnes de moins de 50 ans en bonne santé :

  • un supplément de 400 UI à 1 000 UI (10 à 25 µg) de vitamine D par jour et un apportalimentaire en calcium de 1 200 mg, à compléter par un supplément, au besoin.

  • Pour les personnes de 50 ans et plus : 

Antioxydants

Il n'existe aucune donnée définitive indiquant que les suppléments d'antioxydants, tels que la vitamine C ou E, peuvent aider à prévenir les maladies chroniques ou à retarder le processus de vieillissement. En fait, les avantages connus pour la santé proviennent de la consommation d'aliments riches en antioxydants (céréales complètes, fruits et légumes) et non de la prise de suppléments. 

Goût

Les processus de vieillissement altèrent  parfois les sens du goût et de l'odorat. Le tabagisme et certains médicaments peuvent également altérer votre sens du goût.

 

 Pour préserver le goût et l'odorat : 

  • Restez hydraté; une salive adéquate est nécessaire pour bien goûter les aliments.

  • Résistez à une utilisation excessive de la salière.

  • Utilisez des herbes et des épices pour rehausser le goût des aliments.

L'eau

L'eau est souvent le nutriment oublié. Cependant, il est nécessaire d’avoir assez de liquide pour presque toutes les fonctions corporelles.

  • Les adultes en bonne santé ont besoin d’environ 1,5 à 2 litres ou 48 à 64 onces de liquide par jour.

  • La sensation de soif diminue avec l'âge, ce qui nous rend vulnérables à la déshydratation.

  • Concentrez-vous sur les liquides qui ne sont pas des diurétiques, tels que les boissons décaféinées, les jus de fruits, le lait écrémé ou faible en gras et, bien sûr, l’eau.

Santé dentaire

En France, selon l’enquête ICSII réalisée par l’ADF sous l’égide de l’OMS, plus de 80 % des adultes entre 35 et 44 ans souffrent de maladies parodontales. Beaucoup estiment à tort cette situation inéluctable et se résignent à porter vers 60 ans un dentier, comme leurs parents.. 

 

Une bonne hygiène dentaire aide à prévenir cette pathologie. Si elle n'est pas traitée, la maladie parodontale peut entraîner des problèmes de dents et de mastication. 

 

En conséquence, les patients souffrants de cette pathologie mangent beaucoup moins de fruits, de légumes et de viande. 

 

Pour prévenir les maladies parodontales :

  • Avoir des examens dentaires annuels et des nettoyages réguliers.

  • Brossez-vous les dents après les repas ou après avoir consommé des aliments riches en sucre.

  • Passez régulièrement le fil dentaire.

© 2020 site réalisé par www.christinewinter.fr

1, rue Léon Jouhaux

31120 Balma, France

Tél : 05 62  25 70  00